Euristote

Chercher la discrétion, Oser la différence, Trouver sa vocation !

Classé dans : Articles — 21 avril 2013 @ 15 h 44 min

Hasard, bazar, destin, chemin ? Comment décrire les multiples histoires qui jalonnent ma vie ? Je me sens aujourd’hui désabusée… Pourtant, ma vie ressemble à une projection cinématographique qui expérimenterait les différents jalons de la vie d’un être humain.

Lundi, j’étais à une terrasse de café, au soleil et j’écrivais mes pensées sur mon petit bloc-note. Or, un inconnu assis quelques tables plus loin, a frappé mon imagination. Il semblait être en rendez-vous avec une femme : leur proximité était évidente, leur proximité avait des airs d’amitié. Curieuse, j’entendais des bribes de leur conversation. Une pulsion me vint alors : je me mis à chercher des mots dans le but de former un poème, pour cet étrange inconnu. L’inspiration me vint assez facilement et je l’écrivais rapidement. Suivant mon instinct, je détachais la petite feuille utilisée, rangeais mes affaires et me dirigeais, le cœur battant, vers lui. Je lui tendis alors le mot, m’excusant de les déranger puis je m’enfuis. C’est la première fois que je dévoile mon nom [Euristote] à un inconnu matérialisé…

L’impression qui me vient en me relisant, est que je suis réellement différente des autres. Sans doute est-ce lié à ma sensibilité décuplée… La question vitale pour moi est comment m’intégrer, comment me rendre « normale », aux yeux des autres sans renier mes idéaux et mon instinct. Comment trouver l’homme, le prince charmant fait pour moi, quand les autres êtres ne fonctionnent pas de la même manière ? Complexité de la vie ou de ma vie ? Je ne sais. Mais après une conversation avec mon meilleur ami, je me rends compte que je dois demeurer discrète sur mes Aventures.

Tant pis ! J’apprendrai la discrétion et je continuerai mon petit bonhomme de chemin, fait de rencontres, de hasards et de choix. Mais que c’est difficile de vivre dans une société décadente quand on se cherche et que l’on souhaite qu’une seule chose : trouver sa place !

Euristote, assurément.

PS : Si tu me lis, inconnu, n’hésites pas à me laisser un message privé en cliquant sur « Contacte-Moi ».

Comme une évidence, Grand Corps Malade

Chercher la discrétion, Oser la différence, Trouver sa vocation ! dans Articles

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

 

François, pour toi, c'... |
Celal Karaman Güncel Blog,c... |
Tonyferri |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blackdiamond1999
| EmGlob
| Capucinespana